De l’oxygène pur pour réveiller le cerveau

Les traitements en caisson hyperbare auraient un effet bénéfique pour soigner les personnes victimes d’un accident vasculaire cérébral. Respirer de l’oxygène à 100 % semble en effet relancer la formation de nouveaux neurones.

Depuis peu, ce sont les effets de l’oxygène sur le cerveau qui intéressent les spécialistes. Les neurones pourraient en effet tirer bénéfice d’un apport d’oxygène pur, en particulier ceux des patients victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Et ce, même plusieurs mois après l’accident, quand la récupération spontanée et la rééducation active (kinésithérapie, ergothérapie…) ont atteint leurs limites et qu’aucune nouvelle amélioration ne survient.

Des travaux pionniers conduits sur une vingtaine de patients ont ainsi commencé à Nice, avec des résultats préliminaires plutôt encourageants présentés ce printemps lors de la réunion de la Société de médecine et de physiologie subaquatiques et hyperbares de langue française (Medsubhyp). Non encore publiés, ils montrent que respirer de l’oxygène pur améliore notamment le périmètre de marche des patients. Soit 70 mètres supplémentaires parcourus sans fatigue dans le groupe ayant bénéficié de ces séances.

Suite & Source